SULM – Schweizerische Union für Labormedizin | Union Suisse de Médecine de Laboratoire | Swiss Union of Laboratory Medicine

  • header_content-f1.jpg
  • header_content-f2.jpg
  • header_content-f3.jpg
  • header_content-f4.jpg
  • header_content-f5.jpg

L’USML – un large faîte pour le monde en petit +

L’Union Suisse de Médecine de Laboratoire (USML) s’engage en faveur d’une médecine de laboratoire efficiente, efficace et orientée vers les patients. En tant qu’organisation faîtière, elle représente des sociétés de discipline et des organisations du domaine de la santé et de l’industrie diagnostique, ainsi que des organisations gouvernementales et administratives.

^up

Diversité de la médecine de laboratoire +

Les prestations de la médecine de laboratoire profitent aux cabinets médicaux, aux pharmacies, aux hôpitaux et aux laboratoires privés. La médecine de laboratoire se subdivise en huit domaines, elle compte 20 sociétés de discipline et emploie environ 10'000 personnes à temps plein.

^up

Engagement unifié +

Ce vaste spectre d’activités est uni au sein de l’USML. Cette dernière s’engage notamment dans l’assurance qualité, le domaine tarifaire, la formation postgraduée et les relations publiques.

^up


> USML-Newsletter-Enregistrement


..Lire la pipette en ligne comme e-paper

pipette 06/2019: Fehler | Erreurs

Labormedizin: von Menschen für Menschen
Malgré l’avènement quotidien de nouvelles connaissances, de nombreuses visions traditionnelles restent valables. Le dicton latin Cuiusvis hominis est errare, nullius nisi insipientis in errore perseverare (« l’erreur est humaine, seul le fou persiste dans l’erreur »; Cicéron, 106–43 av. J.-C.; Phil.12,5) se prête d’ailleurs parfaitement à l’une de ces visions. Cette phrase est au coeur du système de santé, comme l’avait déjà fait connaître il y a 20 ans l’Institute of Medicine dans son rapport « To err is human: building a safer health system»… > plus

Präanalytik – Chancen durch Digitalisierung | La préanalytique: augmenter les chances par la numérisation
La médecine de laboratoire, comme tant d’autres disciplines médicales, est confrontée à un tournant imposé par les progrès de la numérisation et de l’automatisation. Cela se traduit par de multiples perspectives d’amélioration de la préanalytique et, par conséquent, de la qualité des échantillons, des résultats et des traitements. De nombreuses solutions numériques variées, parmi lesquelles les systèmes de nomenclature, comme le SPREC (Standard PREanalytical Code) ou le LOINC (Logical Observation Identifiers Names and Codes) servent dans le contexte clinique et scientifique à la documentation essentielle des indicatifs préanalytiques sur lesquels reposent les analyses de qualité, la gestion des données et la reproductibilité (inter)nationale. Malgré l’importance de la numérisation, l’intervention humaine reste nécessaire dans la préanalytique, et la formation initiale et la formation continue des hommes et des femmes sont donc indispensables. > plus

Vom analytischen Fehler | A propos de l’erreur analytique
L’erreur analytique survient lors de la phase centrale du processus de médecine de laboratoire, à savoir pendant la mesure elle-même. Les méthodes de mesure modernes sont surveillées par des contrôles de processus internes et externes. Toutefois, l’analyse d’un échantillon en particulier ne peut être totalement contrôlée. Il peut arriver qu’une erreur survienne sans qu’elle corresponde aux principes de légalité des erreurs habituelles repérées par la statistique. Ce type d’erreur est isolé et irrégulier. Pour les éviter, il faut alors conserver une vue d’ensemble du patient et le clinicien doit s’engager dans le travail de laboratoire, en tant que commanditaire de l’analyse. > plus

Nichtkonformitäten und Fehler in der Mikrobiologie: Wie lassen sich diese verhindern? | Non-conformités et erreurs en microbiologie: comment les éviter?
Les laboratoires diagnostiques jouent un rôle important dans les décisions médicales, que ce soit pour dicter des investigations complémentaires, pour aider au choix du traitement ou pour permettre une prévention ciblée. La microbiologie n’échappe pas à ces règles et lors d’infections, les résultats de laboratoire de microbiologie contribuent à environ 70 % des décisions. Il est donc particulièrement important que ces résultats soient fiables… > plus

Near-Miss-Ereignis und Transfusionszwischenfall – was ist zu tun? | Near miss et incident transfusionnel: comment agir?
Pour être réussi, le traitement transfusionnel requiert une interaction parfaitement fiable entre laboratoire et clinique. Les incidents lors des transfusions sont en partie inévitables, mais leur prise en charge optimisée dans un cadre d’assurance-qualité contribue directement à la sécurité du traitement transfusionnel et au bien-être des patients traités par des produits sanguins. La prise en charge « en l’état de l’art » nécessite d’établir un système d’assurance-qualité pour toute la chaîne de transfusion, incluant notamment la divulgation a posteriori et le traitement des quasi-erreurs (near miss). Les événements de quasi-erreur (near miss) montrent qu’il existe un risque de mise en danger des patients. Le « Guide d'assurance-qualité dans la pratique transfusionnelle » décrit les obligations de chaque acteur du traitement transfusionnel à l’échelle de la Suisse. > plus

Passage de relais: Alexander Leichtle succède à Lorenz Risch
D’ici fin 2019, le professeur Lorenz Risch quittera son poste de représentant de la Société Suisse de Chimie Clinique (SGKC/SSCS) au sein de notre équipe de rédaction. Par sa communication positive, Lorenz a su apporter une contribution essentielle à l’équipe de rédaction, toujours de manière constructive et valorisante. Sa créativité, son immense expertise et son engagement entier en faveur de la médecine de laboratoire font partie de ses qualités… > plus

Agenda

16. Janvier 2020, Siemens Healthineers Séminaire hémostase avec Madame Oana Bulla - > mehr

pipette

pipette 06/2019: Fokus: Fehler | Erreurs

Aktuelle Ausgabe als E-Paper lesen

Jobs

Das BABS sucht / l'OFPP cherche: Leiter/in Fachgruppe Diagnostik und Referenzanalytik, 80-100%